Cela vous est-il déjà arrivé de contrôler l’histoire d’un rêve ? De changer les images et les situations de votre plein gré ? C’est ce qu’on appelle les rêves lucides. 

Le rêve éveillé et lucide est une sorte de thérapie qui mélange la psychothérapie aux techniques de relaxation dynamique et de l' état de conscience modifié . Le but est de conduire l'individu vers un état de détente, une rêverie afin de stimuler son imaginaire.

 

   Issue de la  relaxation et psychothérapie   dynamique, cette technique consiste à vous emmener, en état de détente dans une rêverie. Les images sont interprétées comme s‘il s'agissait d'un rêve nocturne. Son objectif est simple : le rêve éveillé permet de résoudre les blocages psychologiques et déclenche un processus de transformation grâce aux symboles des rêves. Très efficace pour mettre fin à des scénarios de vie répétitifs : amours malheureux, licenciements successifs..

 

    Pratiqué en individuel, la séance s'articule en trois temps :

 

  • L'accueil est un temps au cours duquel la personne va exprimer ses préoccupations, définir son problème. C'est une sorte de "sas", qui va lui permettre de se relaxer ;
  • Le rêve : Pendant le temps du rêve, la personne est simplement allongée, les yeux fermés. Tout ce que je lui demande c'est de se détendre. Concrètement on se met à l'écoute de son corps, jusqu'à ce que le métabolisme s'abaisse : ralentissement des rythmes cardiaque et respiratoire, de même que l'activité du cerveau. Tout ralentit. Votre cerveau est alors en ondes alpha (un état de conscience intermédiaire entre  le rêve et le sommeil ), propices à l'apparition d'images. Ensuite vous laissez se dérouler le film de votre cinéma intérieur. C'est-à-dire que vous racontez tout ce qui vous vient à l'esprit. Sans censure aucune. A la différence du rêve endormi, vous restez conscient ;

 

 

En réalité, le pronostic du nombre de séances après un entretien préalable est complètement impossible. Toutefois, l'expérience montre qu'en moyenne la durée d'une cure tourne autour de 10 a  15 séances. La fréquence dépend uniquement du patient. En général, mieux vaut espacer les rendez-vous d'une bonne semaine, afin de bien assimiler les informations qui permettent de résoudre la problématique.